Ayad KHALIFE

 
330A8447-2.jpg

Ayad KHALIFE suit des cours de piano dès l'âge de 5 ans au conservatoire national du Liban avec Narine ABRILIAN et d'Angela HADICHIAN, où il obtient brillamment son diplôme de baccalauréat à 15 ans. De 1998 à 2005 il participe avec son frère Sary, violoncelliste, à des concerts, auditions et récitals organisés notamment par le conservatoire national du Liban et le festival d'Al-Boustan. A l'age de 13 et 15 ans Ayad joue à deux reprises en tant que soliste avec l'Orchestre Philharmonique National libanais en interprétant consécutivement le second Concerto de KABALEVSKI  et le second Concerto de MENDELSSOHN. En 2004 Ayad obtient le 3eme prix du 6eme concours International de piano au Maroc (Président du Jury : France Clidat ). Un an plus tard il gagne le 1er prix au concours de piano Margot Babickian à Beyrouth.

Dès 2006 Ayad intègre le Conservatoire National de Région de Boulogne-Billancourt en France. Il assistera à la classe de Paul-André GAYE en piano et Hortense CARTIER-BRESSON en musique de chambre et obtient son diplôme de musique de chambre avec mention très bien. IL obtient 4 ans plus tard son 1er Prix de piano à l’unanimité et avec félicitation du jury puis poursuit ses études supérieurs en intégrant le PSPBB ( Pôle supérieur - Paris ) en 2010 où il obtient brillamment, trois ans plus tard, son diplôme national supérieur professionnel de musicien parallèlement à une licence en musicologie.

En cette même période, il prend des cours de jazz avec le Jazzman Damien NEDONCHELLE et de musique de chambre avec Jérôme VOISIN puis intègre la classe d'improvisation de Vincent LË QUANG.

Ayad est aussi passionné par la pédagogie. Il obtient en 2015 son diplôme d'état d'enseignement en piano au centre de formation des enseignants de la danse et de la musique. Depuis 2015, il est professeur de piano à temps plein aux conservatoires Oliver MESSIAEN et Albéric MAGNARD à Evry ( agglomération Paris-Sud ).

Ayad participera à plusieurs événements, concerts et récitals en France et à l'étranger dans les salles les plus prestigieuses comme le théâtre de la place des arts à Montréal, Barbican Hall à Londres, Qatar National Convention Centre à Doha ou encore le grand palais de Paris, avec un très riche répertoire dont notamment le concerto n°1 de BEETHOVEN et le Concerto n°1 de F. LISZT consécutivement interprétés en 2010 et 2011 avec l’orchestre du CRR de Boulogne-Billancourt et le Triple concerto de BEETHOVEN avec le Qatar Philharmonic Orchestra, avec au violoncelle son frère Sary KHALIFE et Karim SALEH au violon, sous la direction de Michalis ECONOMOU.

Ayad compose et improvise régulièrement. En 2014, il lance son tout premier album "Naseej" qui est le fruit d'une collaboration avec son frère Sary KHALIFE et Mike MASSY. Inspiré par le folklore libanais, le jazz , la poésie spirituelle, les Muwashahat et la musique Soufi, Naseej se compose de neuf œuvres originales. L'album Naseej a été entièrement produit par le Zouk Mikaël International Festival et a été interprété pour la première fois lors de la saison d'été en août 2014 du même festival. 

Ayad compose pour orchestre aussi. Sa suite pour orchestre ESQUISSES a été interprété pour la première fois en 2017 avec l'Orchestre Philharmonique Libanais sous la baguette de German Gutierrez. La réduction pour piano seul de cette même suite à été également joué courant 2014, à la salle Cortot à Paris avec Ayad au piano. 

Actuellement Ayad prépare la sortie de son Second album « SOOBIA » co-écrit avec son frère Sary et produit par AFAC (the arab cultural fund).